Err

OrigaLys ElectroChem SAS "Made in Know How"
Votre panier : 0,00 EUR (EU only)
Instruments pour électrochimie - Origalys
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

OrigaFlex - Le Bipotentiostat modulable

(Code: BIPOTOrigaFlex)

LE MODE BIPOTENTIOSTAT AVEC LES POTENTIOSTATS ORIGAFLEX


Fonctionnement
Combinaisons
Connexions des électrodes
logiciel PC
Témoignage

Principe de fonctionnement

Chaque potentiostat de la gamme OrigaFlex peut être utilisé en mode Bipotentiostat. Pour cela, il suffit de connecter trois appareils OrigaFlex. Sur un potentiostat, vous connectez une électrode de travail. Sur le deuxième potentiostat, vous connectez la deuxième électrode de travail. Et enfin, sur le dernier potentiostat, vous connectez la contre-électrode, l'électrode de référence (si vous travaillez en 3 électrodes) et une deuxième électrode de référence (si vous souhaitez travailler en 4 électrodes). 

DRIVE UNIT

La Drive Unit & Dummy Cell reste obligatoire dans tous les cas. Elle assure l'alimentation en courant et permet de contrôler toutes les voies en même temps, grâce à une connexion Ethernet.

WRK 1 et REF 2

Le Potentiostat n°1 :

L'électrode de travail n°1 en configuration 2, 3 ou 4 électrodes.

WRK 2 et REF 2

Le Potentiostat n°2 :

L'électrode de travail n°2 en configuration 2, 3 ou 4 électrodes.

AUX et REF

Le Potentiostat n°3 :

La contre-électrode

L'électrode de référence 

Les combinaisons possibles

La gamme OrigaFlex est une gamme multi-Potentiostats ou l'on peut facilement combiner les puissances :

500 mA, 1A et 5A.

Les combinaisons optimales

Pour travailler de manière optimale en mode Bipotentiostat avec l'OrigaFlex, il convient de respecter l'équation suivante :

Courant WRK 1 + Courant WRK 2 < Courant AUX

1. OGF500 + OGF500 + OGF01A

2. OGF500 + OGF500 + OGF05A

3. OGF500 + OGF01A + OGF05A

4. OGF01A + OGF01A + OGF05A

Les autres combinaisons optimales

Toutes les combinaisons restent néanmoins possibles, tout dépend du niveau de courant de votre expérience. Exemple : si vous ne dépassez pas les 200 mA par voie, alors vous pouvez utiliser trois OGF500 : 200 + 200 < 500.

5. OGF500 + OGF500 + OGF500

6. OGF01A + OGF01A + OGF01A

7. OGF05A + OGF05A + OGF05A

8. OGF500 + OGF01A + OGF01A

Comment connecter les électrodes

Les électrodes se connectent comme suit en fonction de la configuration souhaitée.

En 2 électrodes : Deux électrodes de travail et une contre-électrode.  

En 3 électrodes : Deux électrodes de travail, une contre-électrode et un électrode de référence (comme sur le schéma, ci-dessous).

En 4 électrodes : Deux électrodes de travail, une contre-électrode et trois électrodes de référence (les connexions en pointillé sur le schéma ci-dessous).

Dans tous les cas, il faut connecter les trois connecteurs "batteries" entre eux, à l'aide d'un câble spécial, décrit ci-dessous.

Câble de connexion entre les voies

Ce câble relie les connecteurs suivants :

  • Les REF des 3 voies
  • Les AUX des 3 voies
  • La Ref et l'AUX de la voie n°3

Le connecteur "Batterie" fait office de connecteur parallèle. En effet, il inclut les connecteurs WRK, AUX, REF et REF 2.

Exemple : trois OrigaFlex - OGF500

Logiciel PC OrigaViewer

Ce logiciel permet de piloter un système multi-voies. Pour cela, il vous suffit de charger les séquences sur chaque voie potentiostat/galvanostat et lancer les trois voies simultannément directement depuis le logiciel. Chaque voie reste autonome et indépendante. Par exemple : on peut arrêter une voie, les autres continuent de fonctionner.

De plus, le logiciel OrigaViewer possède une base de données pouvant être protégée par un code et permettant de retrouver vos résultats facilement (par date, par utilisateur...).

Les courbes sont visibles en temps réel et pourront par la suite être exploitées avec le logiciel OrigaMaster (logiciel utilisé avec un potentiostat monovoie ou pour la création de séquences et l'exploitation de courbes) ou exportées en quelques clics sur excel, open office...

Concrêtement, vous retrouverez ci-après les configurations d'électrodes à programmer dans le logiciel pour une utilisation en mode bipotentiostat :

WRK 1 et REF 2

Dans OrigaMaster 5, au niveau du bloc START, sélectionner le mode suivant :

  • 3 electrodes si vous travaillez en 3 électrodes
  • 4 electrodes si vous travaillez en 4 électrodes.

WRK 2 et REF 2

Dans OrigaMaster 5, au niveau du bloc START, sélectionner le mode suivant :

  • 3 electrodes si vous travaillez en 3 électrodes
  • 4 electrodes si vous travaillez en 4 électrodes.

AUX et REF

Dans OrigaMaster 5, au niveau du bloc START, sélectionner le mode suivant :

  • 4 electrodes inverted que vous travaillez en 2, 3 ou 4 électrodes

POTENTIOSTAT 1

OrigaMaster 5, paramètre du bloc START

POTENTIOSTAT 2

OrigaMaster 5, paramètre du bloc START

POTENTIOSTAT 3

OrigaMaster 5, paramètre du bloc START

Georg-August-Universität Göttingen


Besoin de plus d'informations ? Contactez nous au  +33 9 54 17 56 03  ou remplissez notre formulaire